Session au lac du Der, Mai 2011 par J. Coevaet (1/2)

 
 
 
Aller, je me lance. Le reportage de David, René et Jérôme de l’année passée m’a motivé à essayer d’en faire autant pour vous faire partager un peu « ma pêche » ! 

 

 

Ça y est !!! Me voilà sur les berges du Lac du Der (dans le grand bassin comme d’habitude) pour une petite session de 3 jours et 3 nuits du 11 au 13 mai

 

Il fait un temps superbe malgré un vent assez fort. Je choisi un poste très à l’écart en pleine nature (au milieu de centaines d’oiseaux et de milliers de grenouilles) à l’abri des regards (derrière l’église).
 
C’est  rare  que  ce  secteur  du  lac  soit  pêchable  à  cette  époque  mais  cette  année  le  niveau  est exceptionnellement bas (dû au manque de pluie du début d’année). En plus, ce poste se situe sur la « route des carpes » qui rejoignent les immenses frayées.
 
Je commence à sonder et là… mauvaise surprise ! Il y a des herbes très denses jusqu’à 300m du bord et 7 à 8m d’eau. Il me faut 4 à 5 heures pour trouver quelques trouées à l’aide de l’échosondeur et de mon aquascope.

Pour 3 nuits et par ce temps, mon campement est très sommaire : un simple parapluie suffit et ça reste peu visible des autres pêcheurs !
 
Ce  n’est  qu’en  fin  de  journée  que  mes  cannes  sont  en  place  et  que  les  différents  spots  sont copieusement amorcés. J’ai confiance !

 

 

 

Première nuit et premiers poissons : carpes communes de 11 et 12kg.

   

 

Ma deuxième journée et seconde nuit sont calmes. Il fait très chaud et il n’y a plus un grain de vent, ce qui n’est jamais bon sur le Der.
Malgré tout, je fais un petit silure d’une dizaine de kilos et j’ai la visite d’un énorme hérisson.

Au  début  de la  troisième et  dernière  soirée, le  vent souffle  de  nouveau. J’ai  confiance  et essaie  de m’endormir malgré les milliers de grenouilles qui hurlent !!!
 
A minuit, premier départ : une petite commune de 11kg:

Au petit matin, nouveau départ : une petite commune de 7 kg:

 

 

Il est déjà l’heure de remballer. Je suis assez content. Je ne suis pas capot et j’ai réussi à sortir tous les poissons (5 départs pour 4 carpes et 1 silure). Avec autant d’herbes, ça n’était pas gagné d’avance !

 

 

 

 Je n’ai qu’une envie : REVENIR

pour, cette fois, essayer d’attraper une GROSSE CARPE !

 

Lac du der j coevoet 2011 7

14 votes. Moyenne 4.43 sur 5.

Commentaires (5)

1. vendredi, 09 septembre 2011

Bon reportage et bravo a toi en esperant que ca deroule en septembre jerome-v

2. Wernert mercredi, 07 septembre 2011

Super reportage sur le Der en espérant un gros poisson en septembre.Oubli pas de nous tenir au courant. David

3. jacques vendredi, 02 septembre 2011

Bravo Jérome
Trés beau reportage,et bonne iniciative .
Continu à nous faire voyager au bord du der.
et tu sais les sangliers ont peur des hommes
a bientot

jacques

4. Cédric jeudi, 01 septembre 2011

C' est excellent.vraiment très bien .ca donne envie

5. mercredi, 31 août 2011

EXCELLENTS REPORTAGES ET BELLES PHOTOS.


BONNE DEROULE POUR SEPTEMBRE

Ajouter un commentaire
 

Structure: E-monsite, design: ><)))°> Carpal1 <°)))><